Soeurs

d'âme

Bienveillance - Bonté

Amitié - Loisir - Plaisir

Soutien - Entraide- Service

Édification - Encouragement

Exhortation - Foi - Prière

S’unir et tisser des liens, voilà ce que le ministère des femmes veut créer au travers de son projet

SŒURS D’ÂME.

On vous amène à sortir de votre zone de confort pour aller vers une femme que vous ne connaissez pas ou que vous connaissez peu et être pour elle une sœur dans le Seigneur.

 

Encouragement, exhortation, redevabilité, plaisir, bienveillance, service, entraide, amitié, prière, étude biblique sont tous des mots qui pourraient décrire votre relation avec votre sœur d’âme.

L’implication dans ce projet est prévue pour toute l'année 2019 dans le but d’avoir assez de temps pour tisser des liens.

S’inviter une fois de temps en temps à prendre un café, manger au restaurant, faire une cuisine collective, magasinage, des soirées de prière ou étude d’un livre biblique tout comme prendre des marches, s’envoyer des courriels, des petits brins de jasette au téléphone, servir dans un ministère de l’église ou dans la communauté sont des occasions au travers desquels vous pourriez fraterniser. À vous de trouver votre formule gagnante !

 

Les possibilités d’activités sont nombreuses et la fréquence de vos rencontres sont laissé à votre discrétion. Comme nous avons souvent beaucoup d’occupations, l’objectif n’est pas de surcharger nos horaires davantage mais de se donner l’occasion de se connaître au travers de nos occupations existantes.

Les sœurs d’âme ne sont pas secrètes !

Si vous avez déjà une femme en tête et que vous voulez aller lui parler du projet vous-même et l’inviter à être votre sœur d’âme, informez-nous-en seulement. Si vous vous sentez plus gênée, pas de problème nous ferons les premiers pas pour vous.

Vous n’avez pas d’idée de femme vers qui aller ? Remplissez le formulaire et nous pourrons vous proposer des noms. Le formulaire peut être remis en main propre aux femmes responsable du ministère LES ELLES DE LA FOI (Louise Goguin, Lucie Vallières et Manon Grandmont) ou simplement le déposer dans notre nouvelle boite aux lettres près de l’armoire de bienfaisance dans la salle de bienfaisance.

Il est à noter qu’il est possible que la ou les personnes choisies soient déjà jumelées ou encore dans l’impossibilité de participer au projet. Il ne faut pas voir dans l’impossibilité du jumelage un côté négatif. La vie va vite pour tout le monde et chacune de nous avons des responsabilités. Nous serons heureuses de vous proposer un autre jumelage.

Merci à toutes les femmes qui iront vers une sœur dans le Seigneur afin d’être de plus en plus unies

et de démontrer de l’amour les unes envers les autres.

Au plaisir de vous connaître davatange !

Des questions ?

© 2015 Église Nouvel Horizon